Au pays des Dieux grecs

Au pays des Dieux grecs

Beauté et magnificence

Par Categories: Destinations EuropeÉtiquettes : 8,5 minutes à lire1600 motsPublié le: 15 mars 2023

Partez à la découverte des Îles grecques en naviguant sur la mer Égée

 

Pétris de pierre, de lumière, et de sel marin, ces lieux de prédiction ont séduit les hommes depuis la plus haute antiquité.

 

Louise Bourbonnais

Surgissant des eaux bleues de la mer Égée, les nombreuses îles qui s’y trouvent sont connues du tourisme venu des quatre coins du monde aussi bien que du Jet-Set international. Tous ceux qui les ont visitées s’accordent à dire que ce sont de véritables petits paradis de vacances.

Il suffit de regarder une image de ce paysage exceptionnel au cachet pittoresque qui se distingue par des maisons blanchies à la chaux contrastant avec la mer d’un bleu azur pour susciter, chez la plupart d’entre nous, un sentiment d’envie irrésistible pour ce lieu où tout évoque la perfection… une émotion qui se justifie facilement. Pour preuve, plus de 33 millions de touristes s’y rendent chaque année ce qui fait de la Grèce, l’une des destinations les plus prisées au monde.

 

Mais à mon avis, la véritable beauté de la Grèce n’est pas uniquement les magnifiques plages parées de maisonnettes toutes blanches où se côtoient des jardins baignés d’une lumière éblouissante, mais plutôt les hommes qui l’habitent, porteurs d’une conception particulière de la vie. Animant les ruelles étroites des villages et les sentiers de campagne menant aux petites chapelles, ils se fondent aux décors des moulins à vent constituant ainsi l’essence même du charme de ces îles.

Athènes

On dit d’Athènes qu’elle est polluée et embouteillée. C’est vrai. Mais le voyage en Grèce ne saurait être complet sans une visite de la ville d’Athènes, ne serait-ce que pour une journée ou deux, et ce, même si l’appel du large est omniprésent en nous. Athènes n’est ni un point de départ, ni même un point d’arrivée. En fait, tout tourne autour d’Athènes. C’est la ville de l’idée olympique, la rencontre de l’Orient et de l’Occident, le refuge des artistes et rien de moins que 3 000 ans d’histoire. Rendez-vous sur l’Acropole où se trouve le célèbre Parthénon et découvrez l’époque où les visiteurs y allaient à la rencontre de leurs Dieux. De là, regardez Athènes, vous verrez qu’il s’agit d’une ville offrant une myriade de contrastes: antique, byzantin, néo-classique et moderne à la fois.

Pour connaître Athènes, on dit qu’on doit se rendre au sanctuaire de Delphes, s’enivrer à Plaka, le plus vieux quartier d’Athènes apprécié pour ses rues piétonnières ou encore se mêler à la foule à Sindagma. On doit aussi visiter le musée national d’archéologie pour sa collection d’art grec et visiter les galeries historiques du nouveau musée Acropolis. C’est aussi vrai. Mais, au-delà de tout ça, il faut apprendre à savourer Athènes. Pour y arriver, il suffit de marcher au hasard dans les quartiers à l’écart des programmes officiels, enter dans un théâtre antique, contempler un temple historique, assister à un concert, louer une embarcation, regarder les célébrités internationales sur un yacht, se perdre dans les ruelles d’un quartier de banlieue la nuit, manger local sur une terrasse ou passer une heure ou deux dans une taverne du Pirée.

 

Les îles à visiter

La Grèce compte environ 6 000 îles dont 200 sont habitées, inutile donc de préciser qu’il est impossible de toutes les découvrir en un seul voyage.

La façon la plus populaire de voyager en Grèce consiste à consacrer la majeure partie du voyage à la découverte des îles en optant pour une croisière correspondant à ses goûts et ses critères. Comme il existe une multitude de compagnies de croisières, vous avez l’embarras du choix afin de trouver celle qui offre des escales dans les îles au gré de vos préférences. Certains circuits permettent de visiter plus d’une île par jour. C’est la façon agréable de découvrir plusieurs îles dans un même voyage. Malheureusement, on dispose de peu de temps dans chacune des îles. On peut facilement procéder aux réservations de croisières via le Web.

Pour le voyageur qui aime créer son propre itinéraire, le voyage à la carte offre un éventail d’opportunités. On peut choisir de prendre un vol régional d’une île à l’autre pour une portion du voyage, (on gagnera ainsi beaucoup de temps), opter pour des traversiers à grande vitesse, naviguer en hydroptère, embarquer sur un navire pour une brève croisière, tout en se gardant du temps pour séjourner dans ses îles favorites. On devrait idéalement favoriser un séjour de deux semaines et plus, et pas moins de dix jours. Il est fortement recommandé de réserver sa croisière avant le départ principalement en haute saison.

On peut également ajouter à son circuit une visite en Turquie. Ce sera l’occasion de visiter Kousadasi, où se trouve le site archéologique d’Ephèse, l’un des plus importants au monde.

 

Santorini

La plus célèbre des îles grecques est sans aucun doute, Santorini, située dans l’archipel des Cyclades au cœur de la mer Égée. C’est principalement sa configuration qui la distingue. Ses falaises, qui bordent la côte, offrent un tableau particulièrement impressionnant à l’arrivée au port. Son village principal, Fira, juché à flanc de falaises à 200m d’altitude peut être atteint de trois façons. L’option la plus économique, mais certainement pas la plus facile, consiste à gravir à pied les quelque centaines de marches nécessaires pour atteindre Fira. Vous pouvez également choisir le moyen de transport typique de l’île, c’est-à-dire, monter au sommet, à dos de mulet, ou encore opter pour la façon la plus moderne et monter à bord du téléphérique. Une fois au sommet, une vue spectaculaire sur les îles environnantes s’offre à nous. Avec ses ruelles tortueuses, ses arcades, et ses boutiques, Fira est une bourgade extrêmement pittoresque.

 

Mykonos

L’île est tout aussi populaire et certainement la plus cosmopolite de l’archipel. On la reconnaît pour sa vie nocturne et pour les gens riches et célèbres qui y séjournent. La côte est composée de plages de sable ou de galets.

Les maisons cubiques blanchies à la chaux qui s’entassent les unes contre les autres, sont littéralement suspendues au-dessus de la mer. Prenez le temps de flâner dans les petites boutiques et de visiter le musée nautique où sont conservées les cartes historiques de la navigation.

Parmi la cinquantaine d’îles des Cyclades, plusieurs autres sont très prisées des touristes notamment, Paros, Naxos, Syros, Andos, Délos et Milo. On s’y rend pour les magnifiques plages, les moulins à vent et les paysages à couper le souffle.

Rhodes

Très certainement un incontournable. Rhodes est la plus grande des îles de Dodécanèse. Il s’agit d’une station balnéaire cosmopolite reconnue par le tourisme international.

On retrouve, dans la vieille ville, la citadelle dans un cadre médiéval, qui impressionne et charme ses visiteurs avec ses nombreuses boutiques, terrasses et d’imposants bâtiments du XVe siècle. On appréciera l’Acropole de Lindos, cet impressionnant site, un des plus marquants de Grèce, surplombant une falaise escarpée donnant sur le village de Lindos. Rendez-vous au château de Lindos dédié à la déesse Athéna, un lieu tout simplement exquis avec sa station balnéaire, ses hôtels de luxe et ses restaurants invitants.

Patmos

Petite et séduisante, Patmos est reconnue pour son caractère religieux. C’est dans cette île sereine que l’apôtre Saint-Jean aurait reçu des révélations et écrit l’Apocalypse. Il faut visiter le monastère juché au sommet de l’Île et s’arrêter aux grottes de Saint-Jean. Ne perdez pas votre temps à chercher un taxi, il n’y en a pratiquement pas, le mieux est de la visiter en scooter.

 Corfou

À l’ouest d’Athènes, Corfou en mer Ionienne est un incontournable. L’île verdoyante et escarpée offre des points de vue imprenables. Des plages se dissimulent dans des petites criques tandis que de longues plages de sable entourent l’île.

Crêtes

La plus grande de toutes les îles grecques et la plus au sud de l’archipel, Crêtes marque la frontière entre l’Europe et l’Afrique. Il faut visiter le musée archéologique le plus important de la Grèce, remémorant les étapes de la civilisation grecque jusqu’à la période romaine.  L’île compte plus de 3,000 grottes, des côtes rocheuses intactes et d’immenses plages.

 

Le meilleur moment pour s’y rendre

 

Il faut s’attendre inévitablement à un bain de foule en juillet et août. Sachez que les réservations sont impératives durant cette période. Le mercure peut grimper jusqu’à 45°C durant l’été à Athènes. Les prix sont nettement supérieurs durant la saison estivale. Comme il s’agit d’un climat méditerranéen, le printemps et l’automne sont les saisons par excellence. On évite de s’y rendre en hiver puisque plusieurs installations touristiques en profitent pour rénover; les îles perdent peu à peu de leurs charmes et les vents peuvent être assez frais en mer.