La Grande Barrière de corail en Australie

Paradis de la plongée

Home/Reporter autour du monde/Destinations lointaines/La Grande Barrière de corail en Australie
By Categories: Destinations lointainesTags: 5.4 min read1030 wordsPublished On: 1 May 2022
0 Shares

Considérée comme l’une des grandes merveilles du monde, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Grande barrière de corail est composée de près de 3 000 récifs différents et s’étend sur plus de 2 300 km le long de la Côte du Queensland du côté de l’Océan Pacifique. Un endroit que fera saliver les amateurs de plongée.

 

Louise Bourbonnais

 

Si l’idée de partir pour l’Australie vous fait rêver, oubliez la tentative de visiter ce pays en un seul voyage à moins d’avoir plusieurs mois devant soi. Le 6e plus grand pays au monde situé dans l’hémisphère sud, est entouré par trois océans et possède 18 000 km de Côte. Visiter une région à la fois est sans doute la meilleure alternative.

 

Comme le voyage est long, la destination sera appréciée par les voyageurs qui ont du temps. On doit compter environ 26 heures pour s’y rendre, incluant vol et escales. En fait, c’est l’un des endroits le plus éloignés sur terre de chez nous au Québec. Si vous tenez à vous rendre au pays des Kangourous, tentez d’y consacrer de deux à trois semaines au minimum. On se rend dans la région de la Grande barrière de corail, principalement pour la plongée, pour la magnificence des lieux uniques et pour son climat de type tropical, propice à la baignade en mer.

 

La Grande barrière de corail

Celle que les Australiens nomment, la huitième merveille du monde, compte des centaines d’espèces différentes de coraux. Il s’agit d’un spectacle naturel fabuleux, offrant en tableau le bleu turquoise de l’océan, tapissé de coraux et bordé de magnifiques plages. Entourée de plus de 2 000 îles, une vingtaine peut accueillir les touristes. Comme il s’agit du plus grand paradis pour les amateurs de plongées, des cours sont offerts sur place.

Si l’idée de vous initier à la plongée ne fait pas partie de vos plans, vous pouvez tout de même savourer ce plaisir des yeux en optant pour une excursion en bateau à fond de verre. Plusieurs offres locales sont disponibles. Étant donné que les plus beaux récifs sont au large de la côte, des excursions, à bord de catamarans ou de grands yachts luxueux, sont aussi offertes. Le survol de la région en hydravion est une autre option et combien spectaculaire. Des tours d’hélicoptère sont aussi proposés. Il faut compter au moins deux jours pour visiter la Grande barrière de corail, mais habituellement, on y séjourne plus longtemps.

 

Coup de cœur

Cairns est l’une des stations balnéaires les plus populaires de la région. C’est en quelque sorte la porte d’entrée de la Grande barrière de corail. Une multitude de complexes hôteliers, restaurants et boutiques s’y trouvent. C’est aussi là que se trouve le parc national de Daintree où l’on compte une forêt tropicale humide, des gorges et des plages C’est aussi le point de départ des croisières. Il faut compter 20 heures de route entre Cairns et Brisbane. Le service d’autocar est de mise.

 

Frazer Island un incontournable

À seulement deux heures de route de Brisbane, Frazer Island est une île très prisée par les touristes. C’est la plus grande île de sable au monde et elle s’étend sur 120 km. Elle offre de magnifiques points de vue composés de falaises et de plages. Elle est assurément un incontournable des touristes qui se rendent dans la région.

 

Brisbane

La capitale du Queensland est surtout une ville très touristique, où se trouve l’aéroport international. On s’y arrête avant de prendre la direction de la Grande barrière de corail. La ville est belle et sophistiquée et compte plusieurs hôtels haut de gamme. On aime y magasiner et visiter ses jardins.

 

Comment s’y rendre?

Il existe peu de forfaits à partir de Montréal. N’ayez crainte de bâtir votre voyage vous-même par l’intermédiaire du Web.

Sachez que le coût de la portion aérienne est élevé. Le transporteur national, Qantas offre des vols de Montréal vers Brisbane via Los Angeles. Air Canada offre des vols vers Brisbane avec correspondances à Vancouver et Sydney. Des vols avec Cathay Pacific et Air New Zeland sont aussi offerts. Le coût de la vie est sensiblement le même qu’ici. Heureusement, on trouve des hôtels pour tous les budgets.

 

Certains voyagistes offrent des circuits francophones de 21 jours incluant la découverte de la Grande barrière de corail, la ville de Sydney, l’hébergement, les repas, l’autocar, mais les prix ne sont pas à la portée de toutes les bourses. On doit compter plusieurs milliers de dollars par personne. Des circuits de 12 jours incluant une croisière en catamaran vers la Grande barrière de corail, l’hébergement en 3 ou 4* et 21 repas sont disponibles pour environ 3 600$ par personne, vol non inclus.

 

Conseils pratiques

– Les meilleures périodes pour s’y rendre afin d’éviter les périodes de pointes et les pluies, sont le printemps et l’automne.

– On y parle l’anglais avec un accent britannique.

– Passeport et visa sont obligatoires.

– Aucun vaccin n’est nécessaire.

– La cuisine australienne est bonne. Les fruits de mer et l’agneau se retrouvent souvent au menu. Le vin australien est offert à bon prix et apprécié la plupart du temps.

– Les villes sont très propres. D’ailleurs, il est très mal vu de boire ou de manger dans les transports en commun, ou dans un taxi.

– Plusieurs services d’autocar sont disponibles sur place à prix abordable. Comme les distances sont importantes d’une station touristique à une autre, ils sont essentiels. On peut aussi louer une voiture facilement. On conduit à gauche.

– À rapporter: un koala en fourrure. Des petits oursons incroyablement mignons.