Magnificence à Tetiaroa

L’île privée de Brando en Polynésie française

Home/Reporter autour du monde/Destinations lointaines, Voyages VIP/Magnificence à Tetiaroa L’île privée de Brando en Polynésie française
By Categories: Destinations lointaines, Voyages VIP6.2 min read1148 wordsPublished On: 1 January 2024
0 Shares

La célèbre chanteuse américaine, Beyoncé, s’est permis un moment de répit en septembre durant sa tournée mondiale, Renaissance, en se rendant en Polynésie française pour y célébrer son 42e anniversaire. Voulant se retirer de la foule et du rythme effréné de ses spectacles, elle a choisi l’île que l’on nomme, The Brando, qui se trouve dans l’atoll privé, Tetiaroa. Ce paradis luxuriant, où les lagons aux eaux turquoise s’harmonisant avec le bleu intense du Pacifique, bordés de sable blanc, est d’une magnificence inégalée.

 

Louise Bourbonnais

Certains endroits sont si éblouissants qu’ils laissent croire que l’on vient d’entrer dans un monde paradisiaque, voire indescriptible, tellement la beauté est irréelle.

Bienvenue à Tetiaroa !

Réputée pour être le summum en matière de luxe, Tetiaroa, cette oasis de paix est le refuge des gens riches et célèbres. Réservée à l’élite, cette île a accueilli Leonardo Di Caprio et Barack obama qui y est demeuré un mois pour rédiger ses mémoires. Plusieurs autres célébrités souhaitant préserver l’anonymat pour leurs vacances y ont séjourné.

Beyoncé qui était sur scène à Los Angeles le jour de son anniversaire pour sa neuvième tournée mondiale s’est envolé le lendemain, direction Polynésie française avec son mari Jay-Z et ses enfants ainsi qu’un groupe d’amis pour se réunir en toute intimité voulant souligner son 42e anniversaire. Une belle façon de décompresser.

Pour l’occasion, elle a loué la villa principale sur l’île de Brando, Teremoana, dissimulée sur la plage de Turtle Beach au coût de 21 000 dollars américains la nuit pour une escapade de quelques jours.

Elle a également louer 10 autres villas sur l’île de Brando pour y loger ses amis qui l’accompagnaient dont les coûts tournent autour de 15 000 dollars américains chacune par nuit.

Certes, une belle extravagance, mais faut-il préciser que la mégastar est la deuxième artiste la plus récompensée au monde derrière Michael Jackson et que sa fortune personnelle est estimée, selon le magazine Forbes, à 540 millions de dollars américains, ce qui permet quelques fantaisies hors du commun.

The Brando le luxe ultime

Considérer comme un lieu sacré par les Polynésiens, Tetiaroa était jadis réservé à la royauté tahitienne C’est le regretté, Marlon Brando, devenu une légende du cinéma grâce au film, Le Parain, qui a fait l’acquisition de l’île en 1966 pour son propre usage, un lieu calme à l’abri des projecteurs.

C’est lors du tournage du film à Tahiti, Les révoltés du Bonty au début des années ’60 que Marlon Brando est tombé sous le charme de l’île. De surcroît, il est tombé amoureux de l’actrice Tarita, âgée de 19 ans aux origines tahitiennes, qui tenait le rôle principal féminin du film. Ils se sont mariés peu de temps après.

Même si Brando souhaitait y construire un hôtel de luxe, son rêve n’a pu être réalisé de son vivant, même si quelques années avant son décès en 2004, certaines démarches avaient été amorcées.

L’atoll est demeuré un paradis vierge du Pacifique Sud.

Ce sont ses héritiers qui ont entrepris d’y construire un complexe de villas de luxe en s’associant avec le PDG de Pacific Beachcomber.

Ce n’est qu’en 2014 que The Brando Resort a ouvert ses portes, le seul d’hébergement de l’atoll privé, Tetiaroa, pour accueillir une clientèle hautement exigeante disposant de 36 villas. Avec ses 4000 panneaux solaires The Brando est reconnu pour respecter l’environnement. Un centre de recherche y a d’ailleurs été créé afin d’étudier l’environnement et l’écologie.

Le mieux-être du corps et de l’esprit est aussi mis de l’avant avec le Varua Polynesian Spa pour des soins holistiques et des massages.

Côté gastronomie, sur place, le Beachcomber offre une cuisine d’inspiration polynésienne et française afin de répondre aux demandes de sa clientèle. Le restaurant, les Mutinés, sous la direction du grand chef parisien, Guy Martin propose une cuisine française.

Aujourd’hui, The Brando a été élu comme étant « Best Resort in the world », par le magazine Condé Nast Traveler.

La beauté sublime de l’atoll Tetiaroa

Niché à seulement 50 kilomètres au nord de Tahiti, l’atoll privé, Tetiaroa, est un paradis au cœur de la Polynésie française réservée uniquement aux clients fortunés de l’île.

Sable blanc, faune et flore luxuriantes, lagon aux eaux limpides, elle fait le bonheur des amateurs de nature exotique.

Même si l’endroit représente le calme ultime, plusieurs activités sont possibles. Il y a d’abord la plongée pour son impressionnant récif corallien et sa faune marine.

La flore est aussi impressionnante que la diversité d’oiseaux. Rendez-vous sur l’île aux oiseaux en prenant place à bord d’un catamaran pour se laisser éblouir. Elle abrite une réserve nationale pour les oiseaux de mer, les frégates, le phaéton à brins rouges et les fous bruns, entre autres. On peut également explorer les îles privées inhabitées entourant le lagon en pirogue. La baignade partout autour de l’île est invitante en raison de la température de l’eau qui oscille autour de 30 degrés.

Une visite archéologique est aussi proposée à la clientèle afin d’explorer les lieux de culte et les sites sacrés de l’époque qui ont tous une histoire à raconter.

Pour s’y rendre

L’Atoll, Tetiaroa, est doté de sa propre piste d’atterrissage, elle ne permet cependant pas d’accueil les gros porteurs. On s’y rend donc depuis l’aéroport international Faa’a de Tahiti. De là, des vols privés sont proposés par Air Tetiaroa, doté d’appareils de tailles moyennes, le seul transporteur commercial autorisé à atterrir sur Brando. Un vol de seulement 20 minutes fait à lui seul saliver en raison du paysage spectaculaire.

Des vols en hélicoptères privés sont aussi offerts. D’autres choisiront de s’y rendre en bateau, en voilier ou encore en catamaran. Un trajet de trois heures à partir de Tahiti.

Pour goûter un tant soit peu aux beautés The Brando sans y séjourner, on opte pour un hébergement à Tahiti, Bora Bora ou Moorea et on fait une escapade d’une journée en bateau ou en catamaran pour naviguer autour de l’atoll qui encercle la prestigieuse île des stars. On peut s’en tirer pour moins de 300 $ CA incluant un repas.

Photo credits:

The Brando et Instagram pour Beyoncé.

My article was published in: