Le couple princier au Belize

Lieu de prédilection

By Categories: Destinations soleil – Caraïbes, Voyages VIP5.7 min read1030 wordsPublished On: 1 May 2023
0 Shares

Joyau de l’Amérique centrale, le Belize situé le long de la mer des Caraïbes, regorge d’attraits touristiques. Plages cristallines, sites de plongée uniques, impressionnante barrière de corail, ruines mayas sur fond de forêts luxuriantes, rien d’étonnant à ce que Kate Middleton et le prince William aient choisi ce lieu de prédilection pour leur premier arrêt lors d’une tournée officielle dans trois destinations soleil, membres du Commonwealth.

 

Louise Bourbonnais

Après deux années de pause sans voyager, pandémie oblige, le duc et la duchesse de Cambridge se sont offert une tournée officielle d’une semaine dans les Caraïbes le printemps dernier en commençant par le Belize pour ensuite se rendre en Jamaïque et conclure leur périple aux Bahamas.

Ancien repaire de pirates, au cœur de l’ancien territoire maya, le Belize aux frontières du Mexique et du Guatemala, colonisé par les Anglais au XIXe siècle est devenu indépendant du Royaume-Uni en 1981 et demeure membre du Commonwealth.

 

Si le couple princier a été reçu avec tous les honneurs, il y a tout de même eu quelques manifestations à leur arrivée, des voix qui s’élèvent contre la monarchie. Mais rien qui ne puisse suffire à ternir le magnifique sourire qu’affichait la duchesse de Cambridge tout au long du voyage, au côté de son prince, qui a pris de nombreux bains de foule.

Le voyage de la princesse et du prince de Galles a coûté 226 000 livres sterling, soit près de 367 000 dollars canadiens.

Et si vous vous demandez qui a payé pour ce voyage à bord du jet RAF VIP Voyager de la Royale Air Force ainsi que l’hébergement de luxe? Et bien, sachez que ce sont les contribuables Britanniques qui ont eu à le faire puisqu’aucun des trois pays hôtes ne voulait assumer les dépenses de voyage du couple princier.

 

Le magnifique Great Blue Hole

À l’instar des touristes, Kate et William, ont saisi toutes les occasions qui s’offraient à eux afin de découvrir les merveilles que propose le Belize en commençant par l’extraordinaire Great Blue Hole ou le Grand Trou Bleu devenu célèbre grâce à Jacques Cousteau.

Situé au large des côtes, il s’agit d’un des plus beaux endroits au monde vus du ciel. Semblable à une grotte sous-marine, il fait partie de la zone protégée des Cayes. Considéré comme l’un des sites de plongée les plus importants sur terre, le trou a un diamètre de plus de 300 mètres et une profondeur de 120 mètres.

 

Plongée

Bien évidemment, plusieurs touristes du monde entier se rendent au Belize pour pratiquer la plongée et le duc et la duchesse de Cambridge n’ont pas échappé à cette règle. C’est que l’on y trouve la deuxième plus grande barrière de corail au monde après l’Australie. D’ailleurs, le couple princier en a profité pour faire de la plongée dans ce Grand Trou Bleu, un véritable paradis pour la faune et la flore sous-marine.

Le prince William, qui a à cœur l’environnement, a été impressionné par le fameux site de plongée. « Le Belize abrite la deuxième plus grande barrière de corail au monde. Alors que les effets du changement climatique sont évidents, le gouvernement du Belize et les communautés à travers le pays méritent une énorme reconnaissance pour leurs efforts pour restaurer cet incroyable environnement marin avec un engagement à en protéger 30% d’ici 2030. Dimanche, nous avons eu la chance de plonger à South Water Caye, juste au-dessus de la spectaculaire barrière de corail du Belize. Ce fut un privilège de voir par nous-mêmes le travail de pointe en matière de conservation des océans effectué ici », a déclaré le prince sur son compte Instagram.

 

Xunantunich Ruines Mayas

Autres incontournables au Belize, Xunantunich un site archéologique Maya campé au sommet d’une colline au cœur d’une forêt tropicale.

 

Accueillit par l’archéologue Allan Moore le couple princier a fait le tour des ruines avant de gravir le magnifique “palais du ciel”. Un temple maya construit il y a plus de 3 000 ans.

Bien évidemment, le duc et la duchesse de Cambridge sont allés à la rencontre des habitants du Belize durant leur séjour afin de découvrir les coutumes et la culture locale.

Ils ont découvert des grottes en forêt tropicale ont visité une fabrique de cacao et de chocolaterie, ont cuisiné des mets typiques et se sont imprégnés de la musique et de la danse à saveur locale.

En soirée, des galas se sont tenus en leur honneur entourés de dignitaires.

 

Le Four Seasons

Le prince et la princesse de Galles ont séjourné dans l’une des résidences privées du Four Seasons au Belize.

Située sur Caye Chapel, la plage bordée par la mer des Caraïbes de couleur cristalline s’étend sur plus de neuf kilomètres de long.

 

Jamaïque et Bahamas

Après leur séjour au Belize, Kate et William se sont envolés vers la Jamaïque et ont conclu leur voyage en passant par les Bahamas. C’est dans une luxueuse villa privée au Round Hill Hotel and villas qu’ils ont séjourné dans la région de Montego Bay en Jamaïque.

Aux Bahamas, le couple a eu un répit dans une luxueuse villa privée du Cove au Atlantis à Paradise Island.

Les prix des villas tournent autour de 3 000 dollars américains par nuit.

 

Rendre le rêve accessible

Si certaines villas luxueuses sont inaccessibles pour le touriste de la classe moyenne, sachez néanmoins que le Belize compte une foule d’hôtels à prix raisonnables.

À titre d’exemple, vous pouvez séjourner cet hiver dans une suite au Wyndham, Costa Blu Beach Resort, un hôtel trois étoiles situé en bord de mer pour environ 1 300$ canadiens pour une semaine.

Photo credits:

Pour Kate et William: Samir Hussein et Instagram

My article was published in: